Moi aussi je mate longtemps sans, jamais le machin graisseux, dans sa bouche.